Le soleil au rendez-vous pour la balade lotoise organisée par le CASI

30 participants, dont 7 membres de l’ADAS INRA, ont eu le plaisir de profiter d’un programme varié, alliant farniente, culture et gourmandise !
Au programme Cahors, Préfecture du Lot et Capitale du Quercy et ses alentours.

 

La visite démarre par une brève flânerie à Saint Cirq Lapopie, village médiéval et « préféré des Français » qui est d’ailleurs classé aussi parmi les Plus Beaux Villages de France. Dans ce village perché sur son rocher dit « en forme de mamelle » (la popa en Occitan) et qui donne une partie de son nom au village, nous nous sommes baladés dans les ruelles médiévales pour un véritable voyage hors du temps et avons pu notamment apprécié la vue à 360° sur la Vallée du Lot et les plateaux du Quercy.

 

Une belle ballade en gabare réaménagée (La gabare ou gabarre est un type de bateau traditionnel destiné au transport de marchandise) nous emmène sur les flots du Lot. Ayant longtemps fait la richesse de Cahors, le Lot nous dévoile ses secrets et nous permet d’admirer d’impressionnantes falaises dont celles de Bouziès à Saint-Cirq Lapopie, d’observer les « châteaux des anglais », nichés dans la falaise et qui occupaient un point de vue stratégique pour avertir de l’arrivée des ennemis du moment, mais aussi de vivre le passage d’une écluse et de découvrir l’ancien chemin de halage. Au fil de l’eau et de la nature, entourés de paysages verdoyants, le calme paisible de la croisière est un véritable plaisir, qu’un soleil vivifiant accompagne !

 

Après le farniente, nous voici à la Brasserie artisanale Ratz pour profiter d’un buffet gourmand aux saveurs quercinoises mais aussi pour une longue halte de dégustation et de découverte du procédé de fabrication de la bière, pardon des bières devrais-je dire. Christophe RATZ (ancien élève de l’INSA) nous a chaleureusement accueilli puis nous a fait l’honneur d’une visite guidée, incluant la genèse et l’évolution de son entreprise (17 salariés), mais aussi quelques secrets de fabrication ! Entre houblon, malt et fermentation, nous repartons plus que ravi(e)s.

Enfin, pour digérer, nous voilà partis pour conclure cette journée par une visite guidée du vieux Cahors, avec ses ruelles et ses monuments qui témoignent de son histoire, depuis l’époque gallo-romaine jusqu’à l’époque médiévale. Nous visitions notamment la cathédrale Saint Étienne, construite au VII siècle puis reconstruite à partir du XIIème siècle, qui est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

La commission voyages du CASI réfléchit déjà à d’autres escapades pour découvrir ou redécouvrir notre grande et superbe région Occitanie. 

 

N’hésitez pas à  lui faire part de vos suggestions : http://casi.insa-toulouse.fr/fr/des-idees-des-suggestions.html